Garden Party

Chorégraphie: Evelyne Le Pollotec Interprètes : Olga Bric - Evelyne Le Pollotec - Delphine Pain

Lumières : Maxime Fiorani - Costumes : Evelyne Le Pollotec - Bande son : Damien Fiorani

Musiques : Béla Bartok / Duo pour violons - Luciano Berio/ Duetti, avec la voix de Lucia Coppola - Durée : 25’’

Production : Cie Abel - Diffusion : Pantin– Bièvre / Biennale de l’Essonne - Paris / Studio Karine Saporta Vincennes– Nogent-en-Bassigny – Fontainebleau

Garden Party

Une céramique orientale que les flots auraient apportée sur nos rivages…

La chorégraphie est librement inspirée de la vie de Katherine Mansfield, telle qu’elle apparait dans son œuvre littéraire.

Une vie ardente, une vie brève. Katherine Mansfield est écrivaine – nouvelliste néo- zélandaise qui débarque dans le milieu littéraire londonien au début du XXème siècle (1908). D’une sensibilité extrême, elle puise son inspiration dans les infimes détails de la vie quotidienne. Au côté de D.H. Lawrence, de Virginia Woolf, elle est l’écrivain le plus représentatif de la génération de l’après-guerre, pour laquelle les anciennes valeurs n’ont pas été remplacées. C’est en Angleterre, en France, en Suisse, en Italie aussi, qu’elle travaille ardemment à son œuvre, traînant une tuberculose incurable. Elle meurt à 34 ans, laissant derrière elle de superbes nouvelles.

« Partout, on se sent au beau milieu d’histoires inachevées. Là, un début , et là une fin. Il n’y manque que quelques mots d’enchainement pour parfaire l’histoire. »

K. Mansfield         

fleches retour.png